La copie restaurée de Hyènes au cinéma le 2 janvier

By on novembre 21, 2018 Actu , Culture

Adaptation « sauvage » de La visite de la vieille dame de Friedrich Dürrenmatt par Djibril Diop Mambéty, Hyènes ressort au grand écran le 2 janvier après une dernière copie positive tirée en 2000 pour une projection prestige dans le cadre du Festival de Locarno. « A la faveur du tournage d’ Adieu à l’Afrique, un film personnel réalisé l’année dernière au Sénégal en hommage à Hyènes », explique le producteur Pierre-Alain Meier, « j’ai décidé de retrouvé le négatif et de le restaurer. Si je devais sauver un film parmi toutes mes productions avant de tirer ma révérence, c’était certainement celui-là. » Un travail qui s’est avéré bien minutieux : scannage du négatif, complet nouvel étalonnage, restauration plan par plan, image par image, avec tous les sous-titrages, et qui a coûté 35 000 euros.

Pour rappel, Hyènes se déroule à Colobane, une petite cité endormie dans la chaleur poussiéreuse du Sahel foudroyée par la misère. Des griots annoncent à la population une incroyable nouvelle : Linguère Ramatou (Ami Diakhate), est de retour, trente ans après, devenue archi-milliardaire. Draman Drameh (Mansour Diouf) qui fut son amant passionné, se précipite le premier. S’ensuit un conte cruel sur la corruption et la lâcheté, une réflexion sur le pouvoir et l’argent, une métaphore de l’Afrique dépendante de l’aide occidentale. C’est l’histoire de la revanche d’une femme blessée qui règle ses comptes et celle de l ‘Afrique spoliée qui dictera un jour ses conditions : « Le monde a fait de moi une putain, je veux faire du monde un bordel. »

Retrouvez la bande annonce de la copie restaurée de Hyène sur https://vimeo.com/289255303

A lire aussi :