L’Afrique des Routes au musée du quai Branly-Jacques-Chirac

By on mars 23, 2017 Culture

Au musée du quai Branly-Jacques-Chirac, l’exposition « L’Afrique des routes » met en valeur un aspect central de l’histoire africaine : la circulation des personnes, des biens et des matériaux…

Depuis des millénaires, l’Afrique se comprend par ses routes. Il y a celles, fluviales et terrestres, qui l’ont traversée de part en part, permettant aux peuples de communiquer et d’échanger. Mais il y a aussi celles, maritimes, qui l’ont reliée aux autres continents, distribuant ses matières premières, dispersant son peuple, bien avant la colonisation et l’arrivée des premiers navires portugais au milieu du XVe siècle. C’est cette dynamique internationale que souhaite mettre en avant l’exposition, qui présente une vue panoramique de ce continent au carrefour des mondes, à contre-courant des idées reçues.
« L’Afrique des routes » réunit sculptures, pièces d’orfèvrerie et d’ivoire, peintures et nombreux autres objets, du cinquième millénaire avant notre ère à nos jours, qui témoignent de l’importance de la circulation et du contact des hommes, des matériaux et des œuvres dans l’histoire de l’Afrique. Chars gravés de l’Oued Djerat du Sahara, porcelaines chinoises de Madagascar, objets de rituels candomblé d’Amérique du Sud, œuvres métissées de Yinka Shonibare, artiste nigérian contemporain… Autant de merveilles qui sont le fruit d’un continent au cœur de l’histoire globale, à découvrir dès à présent au musée du quai Branly-Jacques-Chirac !

Informations pratiques :
Jusqu’au 12 novembre 2017.
Mardi, mercredi, dimanche : 11h-19h ; jeudi, vendredi, samedi : 11h-21h.
Plein tarif : 10 € ; tarif réduit : 7 € ; gratuité : -25 ans, enseignants, demandeurs d’emploi.

Plus d’infos sur la page officielle de l’événement.

A lire aussi :