Laetitia Kandolo habille les stars !

By on août 23, 2017 Mode

Crédit photo : MOON MAG – Moonlook

 

Rihanna, Kim Kardashian ou encore Kanye West. Toutes ses stars ont un point commun, ajouté à celui de leur talent : elles ont la même styliste ! C’est une jeune femme de 25 ans, originaire du Congo. Laetitia Kandolo aime la mode et la mode le lui rend bien. Elle habille, sublime, embellit toutes les stars américaines lors de leurs concerts ou sorties devant les paparazzi. Elle a aussi collaboré avec les magazines Vogue ou encore WAD qui n’ont pas hésité à travailler avec elle. Et comme les grands projets ne lui font pas peur, elle a aussi crée sa propre marque de vêtements nommée UCHAWI. Mais qui est vraiment Laetitia Kandolo, cette bourreau de travail ?

La femme qui domine la mode !

Laetitia, originaire du Congo fréquente l’école de mode et de luxe nommée Mod’Art avant de terminer ses études en tant que Fashion Business dans la prestigieuses Ecole Supérieure des Arts et Techniques de la Mode. Sa carrière commence alors dans les magazines, comme Ghubar ou encore WAD Magazine. Laetitia commence alors à se faire un nom dans le milieu de la mode. Elle a la chance d’habiller le chanteur Kanye West durant 3 années. Les stars se bousculent alors à sa porte : Rihanna, Beyonce, ou encore le groupe The Black Eyed Peas.

Elle lance sa propre marque en hommage au Congo

 

 

CRÉDIT PHOTO : photo 1 : Aleeka / Photo 2 : adiac congo

En 2015, la styliste des stars se lance alors dans le fabuleux pari de créer sa propre marque ! Elle prend un avion pour Kinshasa et veut maîtriser la réalisation et la conception de ses produits elle-même. « J’ai pris conscience que je participais à l’élaboration de collections des autres en oubliant mes propres rêves. J’ai eu la chance de côtoyer de grands noms de la mode avec qui j’ai beaucoup appris et qui m’ont permis de développer mon côté créatif. J’ai voulu signifier cette chance et ce parcours dans le monde de ma marque ». Le nom de son label est UCHAWI qui signifie « magie » en swahili. Les looks sont alors chics et décontractés, totalement dans l’air du temps. « J’espère que produire sur place va éveiller d’une façon ou d’une autre l’industrie du textile au Congo et ailleurs en Afrique et emmener une autre image de ce qu’est la mode sur le continent ». Un beau projet !

 

A lire aussi :