Queens of Africa : des poupées noires pour prôner la diversité !

By on août 25, 2017 Actu

Crédit photo : Queens Of Africa Dolls UK

Il crée des poupées noires pour montrer la diversité du monde. Un Nigérian a eu la fabuleuse idée de fabriquer des poupées noires pour montrer aux petites filles à travers le monde, qu’elles aussi, peuvent avoir une idole avec leur couleur de peau. En effet, beaucoup d’enfants noirs ne comprennent pas pourquoi, seules des poupées blanches sont vendues dans les supermarchés. Et cela va plus loin. Comme le montre une vidéo publiée en 2010 par une chaîne américaine : des enfants noirs sont filmés avec deux poupées dans leurs mains : l’une est noire et l’autre blanche. Lorsqu’on leur demande, laquelle des deux est gentille et belle, ils montrent instinctivement la blanche. A contrario, lorsqu’on leur demande laquelle est méchante et laide, ils choisissent la noire. Enfin, lorsqu’on leur demande à quelle poupée ils ressemblent, inévitablement, ils choisissent la noire.

Queens of Africa : plus qu’une marque, un vrai combat

Crédit photo 1 : OogeeWoogee / Photo 2 : PicQuery

C’est donc pour contrer ce phénomène d’appartenance à de mauvais qualificatifs, que Taofick Okoya a lancé en 2007 sa propre marque de poupées noires nommées, Queens of Africa. Ce Nigérian a pu constater que sa petite fille était très mal dans sa peau puisqu’elle souhaitait devenir blanche. Pour ce père, la présence de personnages blancs dans tous les dessins animés que sa fille regardait, mais aussi toutes les poupées blanches vendues dans les supermarchés, était pour lui la cause de ce mal-être. Il a alors décidé de changer les choses avec ces magnifiques poupées, qui répondent au modèle de la célèbre poupée blanche, Barbie de Mattel.

Les poupées noires : un réel succès !

Crédit photo : Pagnifik

Ses débuts ont été très difficiles. En effet, peu de Nigérians commandaient ses poupées noires, préférant rester sur le modèle déjà existant. Mais à l’étranger, ses Queens of Africa connaissent petit à petit du succès. Aujourd’hui, les ventes ont tout simplement décollées ! Elles ont même dépassé les ventes de la Barbie de Mattel au Nigéria ! C’est pour dire… Au total, Taofick Okoya vend 9000 poupées noires par mois. Un magnifique projet pour des enfants, qui ont maintenant une poupée à leur effigie !

A lire aussi :