Violences sexuelles: le gynécologue congolais Denis Mukwege reçoit le Prix Nobel

By on octobre 5, 2018 Actu

©TORLEIF SVENSSON / DENIS MUKWEGE FOUNDATION HANDOUT/EPA/MAXPPP – epa07071564 A handout photo made available by the Dr. Denis Mukwege Foundation shows Congolese gynecologist Denis Mukwege at an undisclosed location, 13 October 2011 (issued 05 October 2018). Congolese gynecologist Denis Mukwege and Yazidi Kurdish human rights activist from Iraq Nadia Murad have won the 2018 Nobel Peace Prize, the Norwegian Nobel Committee based in Oslo, Norway, announced on 05 October 2018. EPA-EFE/TORLEIF SVENSSON / DENIS MUKWEGE FOUNDATION HANDOUT HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES

C’est au côté de l’ Irakienne Nadia Murad, ex-esclave sexuelle du Groupe Etat Islamique, que le gynécologue d’origine congolaise Denis Mukwege a reçu le Prix Nobel de la Paix 2018. Ce dernier leur a été attribué ce vendredi 5 octobre à Oslo, pour leurs efforts afin de mettre un terme à l’utilisation de la violence sexuelle comme arme de guerre.

Le docteur Denis Mukwege, âgé de 63 ans, « a dédié sa vie à défendre les victimes de violences sexuelles en temps de guerre » a précisé le comité et ce, notamment en République Démocratique du Congo. Avec son équipe, il a « sauvé des milliers de patients victimes de tels assauts.

Denis Mukwege a régulièrement condamné l’impunité des viols collectifs et maintes fois critiqué le gouvernement congolais et d’autres pays pour ne pas en faire assez pour que cet usage cesse dans leur stratégie d’arme de guerre.

Peu après la nouvelle, la clinique du Docteur Mukwege située à Panzi (Bukavu) lui faisait un accueil débordant tandis que ce dernier dédiait son Nobel « aux femmes meurtries du monde entier par les conflits et confrontées à la violence de tous les jours ».

A lire aussi :